menu
  • traduction anglais gerenimot

Générateur de nombre et de chiffre aléatoire

dé 4
dé 8
dé 10
dé 12
dé 20
dé 100
Générer
5
gerenimot

Hey, c'est moi gérénimot!
Génere un nombre au hasard.

Les nombres et les chiffres

Avant de commencer, il faut différencier un chiffre et un nombre. Les chiffres vont de zéros a neuf et il ne faut pas oublier que le zéro est un chiffre. Les nombres eux sont composés d'un ou plusieurs chiffre, il existe donc une quantité de nombres infinie. Certains nombres précis sont représentés par un symbole ou une lettre, Pi en est le meilleur exemple. Nous allons voir comment les nombres sont représenté dans nos systèmes d'informations numériques et comment ils sont utilisés.

Les nombres peuvent prendre plusieurs formes en mathématiques

Les mathématiques utilisent les nombres sous plusieurs formes pour simplifier la compréhension et l'écriture de certaines équations. Mettre un nombre en fractions peut éviter d'écrire un nombre à virgule trop long, comme par exemple 1/3 qui est égal à 0.333...333 jusqu'à l'infini.
Mettre des nombres en exposant comme pour la notation scientifique règlent pas mal de problème lié a la grandeur des nombres.

Les très grands nombres, gogol et gogolplex

Des noms ont été donnés aux nombres les plus grands, ces nombres ne peuvent pas etre interprétés par l'homme tellement ils sont grands. Un gogol, prononcé google est égale a 1 plus 100 zéros derrière lui. C'est un nombre extrêmement grand car en comparaisons au nombre d'atomes dans l'univers qui est de 1 plus 80 zéros, il est beaucoup plus grand.
Le gogolplex lui est égale a 1 plus 1 gogol de zéros derrière lui. Pour comprendre a tel point il est grand et difficile a appréhendé qu'on ne pourrait l'écrire sur une feuille de papier. En effet le nombre de zéros à écrire et plus élevé que le nombre d'atomes dans l'univers.

Les nombres et leurs représentations numériques

En informatique les nombres sont représentés par des bits, ont les appels des nombres binaires. Un bit n'a que 2 positions possibles 0 ou 1.

Différentes bases pour compter

Les ordinateurs utilisent le binaires, les humains la base décimales mais il y a encore d'autres bases. La base hexadécimales est très importante en informatique elle va de 0 a 16 mais à partir de 10 nous utilisons des lettres :0,1,2,3,5,6,7,8,9,a,b,c,d,e,f. Avec ce système 8 bits font 256 ou en hexa FF.
Une base moin connu est l'octodécimal basé sur le chiffre 8.

Le tirage au sort et l'aléatoire

Il faut noté que les programmes ne peuvent pas faire de hasard, pour utiliser de l'aléatoire il doivent le créent par une suite d'opération mathématique ou algorithme basé le plus généralement sur le temps qui s'écoule ou une seed (graine). Pour tirer un nombre au sort d'un un ordinateur, il faut faire appel à la fonction random() qui va déclencher un algorithme retournant un résultat.

Détail de la fonction random

La fonction random est une fonction de pseudo-aléatoire. Il s'agit de méthode mathématiques pour créer l'aléatoire, il y a beaucoup de méthodes differentes plus ou moins gourmandes en ressources et en temps de calcul. Les fonctions de hasard pour la sécurité informatique ont des méthodes complexes afin de rendre le travaillent des pirates plus difficiles.

L'utilisation de l'aléatoire dans les jeux vidéo

Nous ne rendons pas compte que la fonctions random est utilisé partout autours de nous. Dans Mario Kart, vous attrapez un cube pour recupérer un pouvoir, a ce moment-là, la fonction aléatoire choisit un nombre associé a un pouvoir.

Gérénimot et la programmation du hasard

Grace a node JS et Linux, Gérénimot utilise la fonction random pour vous donner un nombre aléatoire.